Lorsque vous souscrivez un emprunt auprès d’un établissement de crédit, l’assurance est obligatoire. C’est une sécurité pour vous et votre famille, c’en est une aussi pour l’organisme de crédit : en cas de décès, d’incapacité / invalidité ou de perte d’emploi, c’est l’assurance qui rembourse l’établissement de crédit. Vous pouvez adhérer au contrat d’assurance proposé par votre banque qui a négocié une assurance collective auprès d’un assureur. Vous pouvez aussi choisir un contrat auprès de l’assureur de votre choix dès lors qu’il propose des garanties équivalentes.

Avec la Loi Hamon, vous pouvez résilier l’assurance emprunteur souscrite pendant les douze mois suivant la signature de votre offre de prêt,à condition de présenter un contrat comportant un niveau de garantie équivalent.

Cette possibilité peut être exercée librement et tout refus du prêteur doit être valablement motivé.

Avec l’amendement Bourquin, vous pouvez également résilier annuellement cette assurance à condition de présenter à l’organisme de crédit un contrat d’assurance emprunteur comportant un niveau de garantie équivalent.

Cette faculté doit être exercée deux mois avant l’échéance du contrat d’assurance emprunteur.

Vous devrez remplir un questionnaire médical et d’éventuels examens complémentaires selon le montant des capitaux souscrits et vos antécédents médicaux.

Si votre état de santé ne vous permet pas d’obtenir une assurance emprunteur sans majoration de tarif ou exclusion de garanties, la convention AERAS facilite l’accès à l’assurance et à l’emprunt des personnes ayant ou ayant eu un problème de santé.

Les économies que vous pouvez réaliser sont vraiment importantes.

mari-helin-tuominen-38313

La garantie décès

L’assurance emprunteur comprend toujours une garantie décès.

Cette garantie prévoit, en cas de décès de l’assuré, le versement à la banque du capital restant dû au jour du décès.  La garantie perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA) est généralement liée à la garantie décès.

La garantie incapacité – invalidité

Souscrite en complément de la garantie décès, cette garantie vise à prendre en charge les mensualités durant la période d’incapacité temporaire ou d’invalidité permanente.

La prise en charge peut être partielle ou totale et intervient à l’issue d’une période de franchise.

La garantie perte d’emploi

Une garantie perte d’emploi peut être proposée dans le cadre d’un emprunt immobilier pour couvrir le risque d’un licenciement. Elle prévoit le remboursement des échéances à l’issue d’une période de franchise et pour une certaine durée.

De la même façon que vous avez pu ou pouvez renégocier le taux de votre emprunt afin de profiter de taux historiquement bas, vous avez tout intérêt à renégocier votre assurance emprunteur !

A tout moment pendant les douze mois qui suivent la signature de votre offre de prêt grâce à la Loi Hamon, puis annuellement en respectant le préavis de résiliation.

house-1407562_1920
Nous saurons vous accompagner dans ces démarches afin de les rendre simples et attractives, Diligens Assurances, pour le meilleur et pour longtemps

Vous souhaitez des informations personnalisées ?

* Champ obligatoire

En application de la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et le cas échéant de suppression des données vous concernant et pouvez vous opposer à leur traitement pour des motifs légitimes. Ces droits peuvent être exercés, en justifiant de votre identité, sur simple demande écrite adressée à : OG Assurances – 15, Rue Voltaire – 59 800 LILLE ou reclamation@diligens-assurances.com.


Rappel gratuit