Vous constituer un capital pour face face aux imprévus, investir dans un projet, préparer l’avenir de vos enfants, vous sécuriser face aux risques de la vie, préparer votre retraite, optimiser votre succession… Les objectifs de l’épargne sont multiples, à la mesure de votre profil, de votre budget et de vos objectifs. L’accompagnement d’un expert est donc précieux pour vous guider dans le labyrinthe des placements !

 

Selon une récente étude de la Fédération Française des Assurances (FFA), vous êtes une large majorité à épargner régulièrement et cette tendance est stable.
Vos objectifs sont prioritairement la sécurité, la disponibilité, le rendement et enfin la simplicité.
Vous acceptez malgré tout une prise de risque limitée pour un rendement supérieur.
L’assurance vie traverse le temps et les lois de finances, et demeure votre placement favori dont vous connaissez les principaux atouts.

  • Transmission du patrimoine dans de bonnes conditions
  • Garantie face aux incertitudes de l’avenir
  • Moyen fiable et sûr d’épargner
  • Contrat de confiance
  • Fiscalité faible sur la durée
  • Bon rendement sans risque
  • Simplicité
  • Disponibilité

Véritable placement populaire, vous êtes nombreux à détenir plusieurs contrats en ayant compris l’intérêt de la multi-détention.

Les récentes évolutions réglementaires (Loi Sapin 2 et Flat Tax), si elles vous inquiètent, ne changent pas votre comportement d’épargne, car leur impact est somme toute très limité, voir nul pour une majorité d’entre vous.

D’autant plus que les contrats sans risque, investis sur les fonds en euros, offrent des rendements nets d’inflation très favorables ces dernières années, de l’ordre de 2 % .

La comparaison avec les produits d’épargne réglementée est sans appel :

  • Plan épargne logement (ouvert depuis le 01 08 2016) : 1 %
  • Compte épargne logement : 0,50 %
  • Livret A : 0,75 % avec un plafond de 22 950 €
  • Livret de développement durable : 0,75 % avec un plafond de 12 000 €
  • Livret d’épargne populaire : 1,25 % avec un plafond de 7 700 € et sous conditions de ressources.

Certes, les versements effectués sur ces livrets ne supportent pas de frais et échappent aux prélèvements sociaux sur les intérêts. Malgré cela, l’assurance vie s’avère indiscutablement plus rentable sur la durée sans même évoquer ses multiples autres avantages (exonération de droits de succession dans de larges limites).

black-1146798_1920

Selon votre horizon de placement, votre surface patrimoniale et votre mode de financement, il est souvent pertinent de consacrer une partie de vos investissements à des supports en actions qui permettent d’améliorer sensiblement la performance sur la durée.

Ils sont accessibles sur des contrats en unités de compte qui ne sont pas pour autant synonyme de risque inconsidéré  car de très nombreuses options permettent de réduire le risque et de sécuriser les gains.

Une analyse préalable de votre profil d’investisseur et de votre connaissance des marchés financiers est systématiquement réalisée, afin que vous puissiez souscrire en toute connaissance de cause, parmi les différentes solutions que nous aurons sélectionné pour vous auprès des plus grandes compagnies d’assurance du marché.

L’assurance vie permet d’avantager son conjoint, son partenaire de PACS,  ou son concubin, ou encore un enfant handicapé (contrat épargne-handicap).

Elle peut aussi permettre de donner un coup de pouce à ses enfants et petit enfants dans le cadre de donations.

Un des intérêts de l’assurance vie réside dans la possibilité de pouvoir transmettre une large part de son patrimoine en franchise d’impôt : 152 500 € par bénéficiaire tous contrats confondus pour les versements effectués depuis le 13 octobre 1998 et avant votre 70ème anniversaire.

Mieux encore, les conjoints et partenaires de PACS sont exonérés sans limite !

Après 70 ans, les primes versées sont exonérées de droits de succession dans la limite de 30 500 €.

Malgré l’instauration de la flat tax, qui ne concerne que les versements effectués depuis le 27 septembre 2017 et les encours de 150 000 € pour une personne ou 300 000 € pour un couple, la fiscalité pour le souscripteur en cas de retrait demeure également très favorable.

Vous bénéficiez en effet d’une franchise de 4 600 € d’impôt sur les plus values pour une personne seule et de 9 600 € pour un couple.

Vous devrez choisir entre l’impôt sur le revenu ou le prélèvement forfaitaire libératoire pour la taxation, ce choix devant se faire selon votre tranche marge d’imposition.

La notion d’antériorité fiscale est très importante en assurance vie et nous vous conseillons de ne jamais racheter totalement un vieux contrat qui peut bénéficier de conditions fiscales exceptionnelles.

D’où l’intérêt de souscrire au plus vite pour faire tourner le compteur fiscal, d’autant que quelques centaines d’euros suffisent pour prendre date !

Souscrire un contrat pour un nouveau né est un acte plus judicieux que de lui ouvrir un livret A.

Nous avons coutume de dire que c’est le plus beau cadeau que vous puissiez faire à un enfant qui naît avec un patrimoine !

Il aura aussi une valeur pédagogique en permettant à votre progéniture de se familiariser avec les bons actes d’épargne régulière, si nécessaire dès que l’on entre dans la vie active.

Votre enfant sera souscripteur assuré sous votre représentation légale et ne pourra pas disposer du contrat avant sa majorité légale.

L’assurance vie vous permet également de récupérer une partie de votre épargne sans entraîner la fermeture du contrat, comme c’est le cas pour des enveloppes comme le plan épargne logement ou encore le plan épargne en actions.

L’assurance vie demeure absolument incontournable car elle répond à tous les objectifs d’un placement de la naissance jusqu’au décès.

mother-84628_1920
Il n’est  jamais trop tard pour bien souscrire, Diligens Assurances, pour le meilleur et pour longtemps

Vous souhaitez des informations personnalisées ?

* Champ obligatoire

En application de la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et le cas échéant de suppression des données vous concernant et pouvez vous opposer à leur traitement pour des motifs légitimes. Ces droits peuvent être exercés, en justifiant de votre identité, sur simple demande écrite adressée à : OG Assurances – 15, Rue Voltaire – 59 800 LILLE ou reclamation@diligens-assurances.com.


Rappel gratuit